top of page
  • Photo du rédacteurTayssa Waldron

Comment créer un système d’apprentissage sur les finances ?

Thématique : Éducation financière


Ce que vous allez faire :

  • Identifier votre zone d’ignorance

  • Capturer la bonne information

  • Commencer à transformer l’information en connaissance

 

🧠 Déclic de la semaine

Nous sommes nombreuses à nous sentir intimidées par le monde de la finance. Comment ne pas l’être, « les experts » du sujet donnent souvent l’impression que l’intelligence financière est un don.

Et que si nous ne l’avons pas, c’est bien dommage.


Alors qu’en réalité, apprendre sur les finances, c’est comme apprendre à nager. On commence par la théorie (respiration, petit mouvement des bras) et ensuite, on expérimente dans le petit bassin. Et une fois une longueur effectuée, on peut dire que l’on sait nager (même si on a fait la nage du petit chien).


C’est pareil pour les finances, on commence par la théorie et une fois que l’on met la leçon en pratique, nous renforçons notre intelligence financière. Je dis bien « renforcer », car nous avons toutes une expérience avec l’argent qui demande à être renforcée.


Apprendre les bases de la finance devrait être simple à comprendre et facilement applicable.

Laissez-moi vous montrer comment créer un système d’apprentissage sur les finances qui vous permet de capturer une information et de la transformer en connaissance.



Les actions à mettre en place :

Étape 1. Identifiez votre zone d’ignorance

Le tabou de l’argent nous empêche souvent de poser des questions, car nous craignons que les autres jugent notre ignorance.


Même si aujourd’hui, je parle d’argent avec confiance. Je continue à approcher mon ignorance avec curiosité. Je n’hésite pas à dire : « Je ne sais pas » « Est-ce que tu peux m’expliquer ? », même si je connais la réponse. Cela me permet d’apprendre de l’expérience de l’autre, d’élargir mes connaissances et de m’ouvrir à d’autres points de vue.


Vous devez apprendre à accepter votre propre ignorance. Pour vous aider à le faire, je vous invite à réaliser votre cartographie des connaissances.


Sur une feuille de papier, en bas de la page, tracez une flèche pointant dans les deux directions. Cette flèche représente le spectre de la connaissance, la partie gauche pour les connaissances faibles et la partie droite pour les connaissances fortes.

Ensuite, commencez à remplir tous les sujets que vous maîtrisez, en allant du plus fort au plus faible. Ne vous limitez pas qu’au sujet d’argent, si vous avez une connaissance forte en médecine naturelle ou encore en pâtisserie inscrivez-le dans votre cartographie.


Pour vous aider :

  • Quels sont les sujets que je peux dire que je maîtrise ?

  • Quels sont les sujets qui m’intéressent, mais dont je n’ai pas encore de connaissance ?

J’aime cet exercice, ça permet de souligner les domaines d’expertise que je maîtrise tout en me donnant l’occasion d’approfondir mes connaissances sur d’autres sujets.

En plus, les éléments changent constamment. Ainsi, au fil du temps, à mesure que vous approfondirez les sujets du côté de l’ignorance, ils passeront naturellement du côté de « ce que je sais ».


Étape 2. Choisir votre première exploration

Quels sont les sujets sur l’argent que vous avez envie d’apprendre ?

Il faut voir l’apprentissage comme une exploration, vous avez deux possibilités :

  1. L’approche problème-solution : vous partez du problème puis vous cherchez les informations qui pourraient vous amener une solution.

  2. L’approche curiosité : vous explorez le sujet plus largement puis une fois que vous avez une thématique qui vous anime, vous allez en profondeur.

Sachez que l’argent va au-delà de la sphère financière (gestion du budget, fiscalité, gestion de patrimoine, etc.). C’est un sujet plus vaste, vous pouvez aussi en apprendre plus sur l’intelligence émotionnelle, la prise de décision, les droits du consommateur et bien plus encore.


Étape 3. Capturez la bonne information

Nous avons facilement accès à énormément de contenus sur les finances. Il est important de ne pas tomber dans l’infobésité, au risque de se sentir submergé au moment de la mise en pratique.


Il n’est pas nécessaire de consommer beaucoup de contenus, mais de consommer les bons.


Une fois que vous avez en main le bon contenu, vous devez capturer l’information. Laissez-moi vous donner un exemple de mon système de capture d’information.


Quand je lis un livre, un article ou que j’écoute un podcast, j’ai souvent de quoi prendre des notes à proximité. Je capture les informations qui attirent mon attention. Une fois que j’ai terminé, je révise mes notes et je conserve celles qui sont importantes dans mon système d’apprentissage. J’utilise le logiciel Notion, mais vous pouvez utiliser un cahier ou tout autre logiciel de prise de note.


Étape 4. Transformez l’information en connaissance

Nous avons tendance à hiérarchiser les informations en fonction de leur utilité dans le temps (fréquemment utilisées, récemment utilisées, susceptibles d’être nécessaires). Après deux jours, on perd plus de 50 % de l’information et la déperdition peut continuer les jours qui suivent. Une information qui n’est pas appliquée ne peut se transformer en une connaissance.


Pour moi, apprendre sur les finances ne doit pas être que de l’assimilation d’informations. Nous devons être capables d’y réfléchir de manière critique et d’essayer de trouver un moyen de réutiliser et de réorienter ce que nous apprenons.


Il y a deux façons simples de transformer une information en connaissance :

1. Appliquer les principes appris et en tirer une expérience personnelle

2. Enseigner le sujet à quelqu’un. Lorsque nous enseignons un sujet à une autre personne, nous consolidons plus facilement l’information dans notre cerveau (je suis certaine que vous avez encore des souvenirs de vos exposés).


Étape 5. Ne cessez jamais d’apprendre

Ne cherchez pas à commencer de manière parfaite, votre système d’apprentissage évoluera au fil du temps. Ne laissez pas l’illusion de la perfection vous paralyser.


Pour réduire le fossé entre l’ignorance financière et la connaissance, considérez-vous comme une étudiante de la vie pour la vie. Par exemple, vous pouvez écrire votre propre livre sur les finances, dans un simple cahier, vous prenez des notes sur vos lectures, vos discussions, vos expériences, etc.


C’est votre livre !


🖼️​ 1000 mots



Comments


bottom of page