• Tayssa Waldron

#1-Pourquoi sommes-nous bizarres avec l’argent ?



Si notre relation avec l’argent était une recette, on y mettrait :

  • 300 grammes d’émotions en tout genre

  • 50 cl de manque d’informations sur le monde de la finance

  • De gros morceaux d’inégalités sociales

  • Une pincée de croyances limitantes

  • Une cuillère soupe de biais cognitifs

  • Mélanger le tout puis faire cuire à la température d’une société inégalitaire de l’âge 0 à aujourd’hui.

  • Voilà la recette de notre relation avec l’argent. Et ne paniquez pas si elle ne ressemble pas à celle du voisin, elle peut varier en fonction de votre environnement.


Notre relation avec l'argent un héritage familial

Notre compréhension du fonctionnement de l’argent provient d’un cocktail assez explosif de croyances, de biais, d’histoires, de notre environnement qui dépassent des notions mathématiques.

Lorsque nous sommes enfants, notre cerveau est une vraie éponge qui absorbe toutes les informations de notre environnement. Selon des chercheurs de Cambridge, nous développons certains comportements financiers dès l’âge de 7 ans.

Nous assimilons ce que possèdent nos camarades (les chaussures, les jouets, les vêtements, etc.) on comprend vite que l’argent sert à acheter des choses.

On va aussi assimiler ce que disent les adultes de notre entourage sur l’argent et nous leur donnons un sens.

« On ne peut pas emporter l’argent dans la tombe, alors autant le dépenser de son vivant. »
« C’est impoli de parler d’argent. »
« Les personnes qui gagnent beaucoup d’argent sont cupides. »

Ces petites phrases si anodines en apparence ont certainement participé à construire vos scripts financiers. Ce sont les petites histoires conscientes et inconscientes que vous vous racontez et qui par effet de ricochet définissent comment vous réagissez avec l’argent.


Par exemple, si nous avons grandi dans un environnement où l’argent était source de dispute. En tant qu’adultes, nous allons éviter de parler d’argent pour ne pas se mettre en position de vulnérabilité. Ou encore, développez un état d’esprit de pénurie qui nous pousse à croire qu’il n’y aura jamais assez de quelque chose. Et ça ne se limite pas à l’argent, il peut aussi s’agir de la notion du temps, d’amour, ou de n’importe quoi d’autre que vous accordiez de la valeur.



Jouer à ne pas perdre plutôt qu’à gagner 

Nous avons tou·te·s des expériences de ce genre et nous les interprétons différemment en fonction de nos expériences.

Et en plus dans ce bourbier, il faut rajouter le récit collectif qu’avec l’argent, il faut jouer à ne pas perdre au lieu de jouer pour gagner.


Par exemple, vous avez peut-être peur de négocier votre salaire parce que vous avez peur de ne pas être retenu pour un emploi — et avoir un emploi vous semble plus sûr que de demander ce que vous voulez.


Voyez-vous la nuance entre « jouer à ne pas perdre plutôt qu’à gagner » ? 😌


Certains comportements face à l’argent peuvent nous faire fonctionner à partir d’un lieu d’anxiété et donc limiter nos prises de décisions. Je profite pour briser le mythe que gérer son argent c’est un sujet de chiffre uniquement c’est avant tout une activité de prise de décision.


Ne pas faire de choix, c'est aussi faire un choix


Identifiez vos scripts financiers vous aidera certainement à débloquer certaines prises de décision.

N’oubliez pas que même quand vous faites le choix de ne pas faire des choix, c’est aussi faire un choix. 😏

Si nous sommes bizarres avec l’argent, c’est parce que c’est un sujet complexe qui implique le collectif, mais qui se construit à partir de nos expériences personnelles. À tel point, qu’il fait presque partie de notre identité pour preuve, on a peur d’être jugé par combien nous avons dans notre portefeuille et nous ne sommes pas très nombreux·ses à vouloir être perçus comme le riche ou le pauvre du coin.


Notre relation avec l’argent est sous l’influence de plusieurs facteurs extérieurs et intérieurs. Durant les prochains épisodes de ce podcast, nous aurons l’occasion de les décortiquer. Mais avant d’apporter un changement à une plus grande échelle, je vous invite à explorer vos croyances et vos scripts sur l’argent, car une fois que vous avez mis en lumière les choses qui influencent votre relation avec l’argent, vous aurez l’opportunité de changer les choses qui sont à votre portée.


Demandez-vous :

  • Quelles sont les phrases que vous avez entendues plus jeune sur l’argent ?

  • Quelles sont les phrases que vous vous dites aujourd’hui sur l’argent ?

  • Comment ces phrases vous servent ou desservent aujourd’hui ?

 

🧠​ Scripts (ou scénarios) financiers

Les petites histoires que l’on se raconte sur l’argent. Elles prennent racine dès notre plus jeune âge et elles sont souvent à l’origine de notre comportement financier.