top of page
  • Photo du rédacteurTayssa Waldron

Comment gérer ses dépenses sans prise de tête ?

Thématique : Dépenses


🧠 Déclic de la semaine

Au début de ma gestion financière, j’ai créé des fichiers Excel pour gérer mon argent au quotidien jusqu’au jour où j’ai découvert la magie d’un simple plan des dépenses. Je n’ai jamais eu besoin de faire marche arrière et rouvrir mon fichier Excel (en-tout-cas pas pour gérer mes dépenses).

Lorsqu’on cherche à mettre de l’ordre dans nos finances, le premier conseil que tout le monde suggère est de faire un budget.

Tu veux rembourser tes dettes ? Fais un budget !

Tu veux partir en vacances ? Fais un budget !

Tu veux devenir riche ? Investis ton argent, mais avant, tu dois faire un budget !


Le budget, l’outil magique, la solution à tous nos problèmes financiers (c’est du sarcasme 😅​).


J’ai tendance à serrer la mâchoire quand je vois les personnes dire de faire un budget aux moindres défis financiers que l’on rencontre. Je suis certaine que 99,99 % ne tiennent pas un budget au quotidien.


Je dois admettre que je suis biaisée et un peu traumatisée, le budget m’a longtemps donné l’impression d’être dans un régime restrictif et culpabilisant.


Faire un budget traditionnel, c’est faire une estimation presque à l’aveugle de nos dépenses. Ensuite, nous croisons les doigts pour ne pas trop dépasser la ligne rouge.

Les premières semaines, nous suivons les dépenses à la lettre, mais très vite la motivation de le faire s’estompe. À la fin du mois, on fait le bilan des dépenses. On peut se sentir fière d’avoir tenu bon, mais il y a de fortes chances de se sentir coupable, car on se rend compte qu’il y a encore des efforts à faire.


C’est ainsi que fonctionnent la plupart des méthodes de budget.


Je préfère faire un plan de dépenses qui prend le problème à l’envers. Au lieu de me dire combien je peux dépenser, je me demande comment je vais dépenser mon argent.

Voici les 5 étapes pour gérer vos dépenses sans prise de tête.


Les actions à mettre en place :


✅ Étape 1. Définissez votre objectif

L’une des principales raisons de notre désintérêt pour la gestion de nos finances est la méconnaissance du « pourquoi on devrait le faire ». Mais c’est en sachant clairement ce que vous cherchez à obtenir que vous trouverez les moyens de bien utiliser votre argent.

Alors, prenez le temps d’identifier le résultat que vous souhaitez atteindre.

  • Souhaitez-vous épargner de l’argent ? Rembourser vos dettes ?

  • Faire un bilan de vos finances ?

  • Ne plus oublier de payer vos factures ?

  • Etc.

✅ Étape 2. Simplifiez les catégories

Rassemblez les informations concernant vos dépenses. Vous pouvez consulter votre relevé bancaire du mois précédent ou faire un suivi du mois en cours en notant vos dépenses au fur et à mesure pendant un mois.

Une fois que vous avez la liste de vos dépenses, classez-les en 3 catégories (j’appelle ça les 3 F)

  • Catégorie « Fondamentale » pour toutes les dépenses dont vous devez absolument vous acquitter (logement, énergie, téléphone, assurances, etc.)

  • Catégorie « Fun » pour les dépenses plaisirs (sorties culturelles, restaurant, etc.)

  • Catégorie « Futur » pour vos projets de vie (voyage, gros achat, épargne de précaution, etc.)

Une fois que vous avez listé vos dépenses, définissez la somme que vous souhaitez y consacrer.


✅ Étape 3. Rajoutez une marge de sécurité

Il est important de rajouter une marge de sécurité à la somme totale de vos dépenses fondamentales pour assumer une augmentation de prix ou encore l’oubli de dépenses importantes.

Je rajoute 30 %, mais vous pouvez rajouter une marge moins importante.


💡 Astuce : vous pouvez arrondir la somme totale au chiffre supérieur pour la catégorie fondamentale et réduire au chiffre inférieur pour le fun. Par exemple, si le total pour la catégorie fondamentale est de 1020 $ arrondissez à 1050 $ et si la catégorie fun c’est 330 $ arrondissez à 300 $.


✅ Étape 4. Utilisez la technologie à votre avantage

Aujourd’hui, nous avons la possibilité d’automatiser nos virements bancaires, d’ouvrir des comptes courants à des coûts faibles et j’en passe. Alors, tirez profit de la technologie pour vous faciliter dans la gestion de vos dépenses.

Par exemple, je répartis mon argent dans des comptes bancaires distincts :

  • Compte courant pour « fondamentale »

  • Compte épargne à intérêt élevé ou compte d’investissement pour « futur »

  • Compte courant pour « fun »

Ensuite, je programme des transferts automatiques pour alimenter les comptes et j’automatise également le paiement de mes factures récurrentes.


💡 Astuce : Si vous avez une préférence pour l’argent liquide, vous pouvez utiliser la méthode des enveloppes et répartir votre argent dans 3 enveloppes. Vous pouvez aussi faire les deux méthodes en même temps, par exemple vos dépenses fondamentales et futures dans un compte bancaire et vos dépenses fun en liquide.


✅ Étape 5. Révisez votre plan

Une fois par semaine (au moment de votre money date) révisez vos dépenses fondamentales pour voir s’il n’y a pas de surprise et pour voir combien il vous reste dans le compte fun.

Il est important de ne pas prendre l’argent des autres comptes pour satisfaire le plaisir du moment. Tant qu’il y a de l’argent, dépensez les yeux fermés, mais une fois que le compte fun est au sec, il va falloir attendre le prochain réapprovisionnement du compte.

Tous les 6 mois (ou à chaque changement majeur), révisez votre objectif et le montant de chaque catégorie, assurez-vous que les deux sont alignés.


J’aime l’idée de séparer dans 3 comptes différents car ça me permet d’avoir une gestion plus simplifiée de mes dépenses. En fonction de mes objectifs, je peux aller directement à l’essentiel. Par exemple, si je cherche à réduire mes dépenses, je vais directement analyser la catégorie fun et je regarde quel changement je peux faire. S’il y a une augmentation de mes factures fondamentales, je le vois tout de suite. Et pour mon épargne, je n’ai plus à réfléchir, c’est sur pilote automatique.


🖼️​ 1000 mots





Opmerkingen


bottom of page