top of page
  • Photo du rédacteurTayssa Waldron

#39 - Pour en finir avec la souffrance financière

Thématique : Psychologie financière


🧠 Déclic de la semaine

  • Dire non à la culpabilité financière

Si votre situation financière ne ressemble pas à vos aspirations, il est très facile de porter le poids de la culpabilité. Rappelez-vous que notre situation financière est le résultat d’un système économique qui nous met tou·te·s en compétition et nous pousse à la comparaison, l’enjeu est systémique et dépasse notre porte-monnaie. Je vous invite à vous désabonner de tout contenu qui vous reproche de ne pas épargner suffisamment.

  • Accepter son imperfection financière

Donnons-nous la permission de prendre des décisions irrationnelles. L’argent, ça va et ça vient, il nous arrivera de faire des dépenses émotionnelles, de craindre de négocier un salaire, de miser sur le mauvais cheval. Et alors ? La prochaine fois, on fera de notre mieux (peut-être).

  • Faire des changements en douceur

On cherche toujours à être la meilleure version de soi. Mais il ne faudrait pas que ces changements soient la cause de notre anxiété financière. Assurez-vous que vos changements financiers soient petits, réalisables et fun.

  • Vivre sa kiffance financière

Pour survivre, nous devons gagner de l’argent pour payer les factures. Mais on a aussi besoin d’argent pour vivre la vie que l’on mérite. Partez à la découverte de votre satisfaction financière. Quel montant d’argent est confortable pour vous ? Qu’est-ce qui vous fait plaisir lorsque vous dépensez de l’argent ?

  • Parler d’argent sans tabous

On gagnerait à parler d’argent sans tabous. La façon la plus simple de commencer la discussion, c’est de poser des questions. Alors, osons poser des questions !



🖼️​ 1000 mots






Comments


bottom of page